Enid Blyton, sous l’image qu’elle donne de l’autrice parfaite, quelle est sa face cachée ?

Dans cet article, je vais vous parler de Enid Blyton à travers une série de romans très célèbre, le club des cinq.  Qui est Enid Blyton ? Quels sont ses rapports avec sa famille ? A-t-elle une opinion politique particulière qu’elle exposerait dans ses romans ?

  1. Qui est donc Enid Blyton ?

Enid Blyton est l’auteure de la célèbre série « le club des cinq » qui a eu un grand succès dans le monde entier. Elle est l’auteure la plus traduite de Grande-Bretagne après Agatha Christie et Shakespeare. Elle sort le premier tome du Club des Cinq initialement appelé « Famous Five », en Angleterre en 1942, pendant la deuxième guerre mondiale. Il s’intitule en version française « Le club des cinq et le trésor de l’Ile » et sort en France en 1962. La série met en scène 5 personnages : Timothy, Georgina, Anne, Julian et Richard francisés en Dagobert, Claudine, Annie, François et Michel. Certains de ses personnages sont inspirés de son entourage : entre autres Dagobert l’est de son chien, qui meurt avant qu’elle écrive la série. Depuis Enid Blyton a sorti plusieurs centaines de romans (environ 750 selon sa descendance). Elle affirme, dans un entretien avec un journaliste, d’écrire un roman court de 10 000 mots en seulement une journée et un roman plus long, à peu près de 30 000-40 000 mots, en une semaine. Souvent considérée comme une industrie à roman, l’écrivaine a bel et bien écrit plusieurs centaines de textes confortablement installée sur son fauteuil avec sa machine à écrire dans son cottage. Enid Blyton devient rapidement l’idole des jeunes, mais quelle est donc sa face cachée ?

  • Où Enid Blyton écrit-elle se romans ? Dans quel contexte ?

https://www.ina.fr/video/I08004220/enid-blyton-ecrivain-pour-enfants-video.html

Avant de lire cette partie je t’invite à aller voir la vidéo de l’ina, sinon tu comprendras strictement rien à l’analyse de ses romans par la suite. Si la vidéo ne marche pas, voici le lien : https://www.ina.fr/video/I08004220/enid-blyton-ecrivain-pour-enfants-video.html

L’écrivaine, encore jeune, rêve d’avoir des enfants et de leur lire des contes tous les soirs comme elle le faisait à ses frères ou à ses élèves lorsqu’elle était maîtresse. Hélas, Enid se découvre une haine pour les pleurs de nourrisson et confie ses enfants à une nurse dès leur plus jeune âge. Elle reste froide avec ses filles et préfère ses jeunes lecteurs plutôt que ses enfants. Son premier mari, avec qui elle a eu Imogen et Gillian est Hug Alexander Pollock, son premier éditeur. Elle le quitte après une dizaine d’année de mariage en le coupant de tout contact de lui avec ses filles,  » il ne nous reverra plus jamais  » confie une de ses filles dans une interview.  Leur mère a une excuse : elle a été abandonnée par son père, enfant, elle ne s’en est jamais remise, elle est restée toute sa vie avec le traumatisme de l’homme qui quitte la maison. L’écrivaine est une femme plutôt froide dans sa vie et cela se reflète dans ses romans. Il n’y a jamais d’histoires d’amours entre un des cousins et un personnage secondaire et Claude a des rapportes tendus avec ses parents, tout comme Enid Blyton. Malgré cela, Enid Blyton ne laisse aucune allusion à sa situation familiale dans ses livres plutôt joyeux mais expose sa vision politique de l’époque avec des personnages basé sur les stéréotypes.

  • Que veut-elle signifier aux lecteurs dans ses romans ?

Pourquoi le  journaliste dit qu’il croyait que  « sous cette signature féminine britannique » se cachait un vieil auteur barbu décoré de la légion d’honneur ? ( vidéo ina https://www.ina.fr/video/I08004220/enid-blyton-ecrivain-pour-enfants-video.html )

Il peut croire qu’aun homme barbu et décoré de la légion d’honneur ve donner des leçons aux enfants à travers des livres simplistes et où tout se passe bien.

En me basant sur la série de livres «  Le club des cinq », je peux observer que Annie est considérée comme une fille parfaite et personnellement, il y a quelques années, lorsque je lisais le club des cinq, je la voyais comme un exemple. Or, Annie est une fille peureuse, timide et qui aime le ménage, la cuisine et les poupées : un préjugé sur patte de la femme. Claude, elle, est rebelle, mais on peut observer qu’elle a des problèmes avec ses parents et que dans ses élans de courage, elle se blesse, ne réussit pas, se trompe à plusieurs reprises comme pour montrer que les garçons manqués ne réussiront pas même si il est mieux d’être un homme, les femmes doivent rester à leurs places. Un autre cas, que j’ai remarqué après avoir lu un article ( https://www.toutestpolitique.fr/2015/08/13/le-club-des-cinq-ou-comment-faire-du-vieux-avec-du-vieux/,   je vous invite à le lire, il présente des arguments différents des miens mais tout aussi intéressants ), c’est une forme de racisme dans ses livres. Les personnages principaux sont souvent blancs, et les méchants, les fauteurs de troubles particulièrement dans le club des cinq sont gitans ou forains dans certains épisodes. Attention, je ne veux pas dire que dans tous ses livres, les méchants sont étrangers, au contraire, ils sont parfois bretons, amis du père de Claude, etc. mais c’est juste que lorsque des gitans apparaissent, ils ne sont pas considérés comme étant « gentils ».

Pourquoi dit-il qu’elle est un peu comme la nouvelle comtesse de Ségur  ?

On peut dire cela car le style d’écriture d’Enid Blyton est assez simpliste et les personnages sont classifiés comme «  gentils » ou « méchants », c’est écrit noir sur blanc et il y a très peu ( voire pas du tout ) de  personnage un peu gris, entre les deux, qui n’est ni  gentil, ni méchant. Les personnages principaux sont souvent issus de la  classe moyenne ou sont assez riches et la comtesse de Ségur prend pour personnage principaux des jeunes filles ou garçons issus de l’aristocratie. Leurs récits sont parfois considérés comme un peu trop niais. Dans l’interview, elle l’explique qu’elle écrit sur son fauteuil, avec sa machine à écrire dans son cottage, une sorte de préjugé de l’écrivain.

Durant l’interview, on peut voir que la femme vit avec ses personnages de romans, ses lecteurs mais dans la réalité, elle ne vit qu’avec eux et beaucoup moins avec ses filles et surtout avec son mari qui au bout d’un moment se révolte un peu car il voit son rôle d’homme, de père de famille basculer quand sa femme gagne plus que lui et le lui fait bien comprendre. Enid Blyton était, jeune, un peu comme Claude, une fille rebelle, mais peut-être sous la censure ou la pression, elle fait la morale aux jeunes filles un peu trop rebelles.

Voilà, j’espère que vous aurez apprécié cet article que j’ai pris beaucoup de temps à écrire. N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour discuter, ça me fera vraiment plaisir. Il s’agit juste d’une analyse que j’ai faîte et partagée par d’autres personnes qui ont analysé ses romans, ddonc vous pouvez ne pas être d’accord avec moi.

A bientôt pour l’interview de Astrid Stérin !

Maya

Mes sources :

5 commentaires sur “Enid Blyton, sous l’image qu’elle donne de l’autrice parfaite, quelle est sa face cachée ?

  1. Des clubs des cinq, je dois en avoir lu une trentaine… Et quelques années plus tard, c’est toujours intéressant d’en relire et de découvrir ce que l’autrice a dissimulé dans son écriture. Je crois relire d’autres bibliothèques rose et vertes pour en découvrir un peu plus sur les auteurs…

    J'aime

  2. Très bel article. J’ai lu beaucoup de livres du club des cinq dans ma jeunesse et je découvre grâce à vous cette dame anglaise à la puissance d’écriture impressionnante qui m’a entraîné dans bien des aventures incroyables. Et qui a peut-être développé mon goût pour la lecture… Merci à vous et merci à Enid !

    Aimé par 1 personne

  3. Et oui, Enid a sûrement éveillé chez de nombreux lecteurs le goût pour la lecture, par ses romans d’aventure si intéressants. Et je trouve que faire découvrir sa vie à d’autres lecteurs rend bien hommage à cette reine du roman jeunesse. Merci beaucoup pour votre commentaire, ça me fait toujours très plaisir !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s